Il est difficile de savoir précisément quand et comment le riz est arrivé en Italie. Le plus probable serait une importation via l’Espagne vers le XIVe siècle. Il est immédiatement devenu un aliment de base italien très populaire dans tous les ménages. D’autant que la campagne Milanais possède l’environnement parfait pour cultiver ce type de grain ! Le risotto s’impose comme le plat Italien à base de riz le plus connu et exporté à travers le monde. Découvrons-en plus sur ce plat typique !

Présentation du risotto.

Le risotto comporte quatre éléments principaux. Le premier est le soffritto qui est généralement préparé avec une combinaison de légumes, de beurre et d’huile. Ce mélange est ensuite sauté avec le riz dans le beurre et l’huile. Le bouillon est le second composant. Il peut être fait à base de poulet, légumes, bœuf ou poisson. Le troisième ingrédient donne toute sa saveur au plat. Il s’agit du safran qui est l’épice traditionnelle utilisée. Le dernier élément et évidemment le plus important est le riz. Le riz à gros grains est le plus adapté pour ce plat. Habituellement, l’arborio ou d’autres riz comme le carnaroli, le vialone nano ou le baldo sont utilisés. Ces types de riz sont parfaits car ils peuvent absorber de grandes quantités de liquide tout en restant fermes.

Conseils pour réussir votre risotto !

Si le risotto est très populaire, il n’est cependant pas si simple de bien le réussir ! Voici trois conseils pour bien réussir votre recette. Pour commencer ne rincez pas le riz. En le rinçant, vous enlèverez tout l’amidon nécessaire pour absorber le liquide. Essayez également d’utiliser différents types de riz pour voir celui qui correspond le mieux à la recette et utilisez une poêle avec un fond très lourd. Une poêle à base épaisse assure en effet une cuisson uniforme du riz. Il est également essentiel de brunir légèrement le riz avant d’ajouter le bouillon. Sans pour autant trop le cuire sinon il aura tendance à durcir.